Acheter Contact

L’importance de la filtration de lubrifiant

L’huile est la pierre angulaire d’un moteur. Alors, protégez votre moteur en intégrant les solutions de filtration Donaldson dans votre conception.

Allons droit au but : un moteur a besoin de lubrifiant. Sans huile, un moteur n’est qu’un morceau de métal inutile sans pièces mobiles. Les passages d’huile se dirigent vers pratiquement tous les composants mobiles du moteur pour maintenir une lubrification continue et réduire les frottements entre les surfaces. Les systèmes de lubrification jouent également un rôle essentiel dans le refroidissement des pièces du moteur en dissipant la chaleur générée par les frottements et la combustion pendant le fonctionnement du moteur.

En raison des progrès technologiques et du besoin d’une plus grande efficacité, les systèmes de moteur utilisent désormais des composants de précision pour fournir une énergie plus importante à partir de la combustion. Mais un moteur plus précis nécessite également un système de lubrification plus précis qui peut faire face à des défis tels que des contaminants et un débit d’huile temporairement réduit.

Défis de contamination pour les systèmes de lubrification

Les contaminants pénètrent inévitablement dans un moteur grâce à la chaleur, aux frottements et à la combustion. Les contaminants générés par le moteur peuvent inclure des particules d’usure (métal) ou des sous-produits de combustion (contaminants de type carboné). Des sous-produits pétroliers peuvent également pénétrer à partir de carburant partiellement brûlé qui se retrouve dans l’huile, entraînant une dégradation. Cela inhibe la capacité de l’huile pour moteur à faire son travail de lubrification et de refroidissement.

Des contaminants peuvent également être introduits à partir de l’environnement extérieur, y compris de l’huile elle-même (l’huile neuve n’est pas toujours de l’huile propre), en évitant les filtres à air, par un carter moteur ouvert (selon la configuration du moteur), à partir de fuites dans les joints ou lors des processus de remplacement de l’huile et du filtre.

Les filtres à huile sont des gardiens du moteur

La filtration de l’huile est un élément essentiel d’un système de lubrification : elle garantit que l’huile soit en mesure de faire son travail avec efficacité. Les filtres à huile prolongent également la durée de vie de l’huile, ce qui réduit les coûts de maintenance et de matériaux. Chaque filtre à huile doit équilibrer efficacement trois caractéristiques clé : efficacité (capture des contaminants), capacité (rétention des contaminants) et restriction (résistance à l’écoulement). Les systèmes de lubrification doivent être conçus de manière à optimiser les performances, et les filtres doivent intégrer les technologies les plus récentes afin de prolonger la durée de vie de l’huile et les intervalles de vidange.

En plus de capturer et de retenir les contaminants qui s’accumulent au fil du temps, les systèmes de filtration d’huile sont la dernière ligne de défense pour protéger les composants du moteur contre une réaction en chaîne désastreuse causée par des fragments métalliques ou des débris de grande taille susceptibles de pénétrer dans l’huile. Sans filtre à huile, ces débris (s’ils sont présents) auraient le champ libre pour provoquer une défaillance catastrophique sur plusieurs systèmes du moteur.

L’huile refroidit également les moteurs en évacuant la chaleur du piston. Les systèmes de lubrification jouent un rôle essentiel dans le refroidissement des pièces du moteur en dissipant la chaleur générée par les frottements et la combustion pendant le fonctionnement du moteur. Si vous perdez la distribution d’huile sur l’un des composants clés, un moteur se grippera très rapidement. Des jets pulvérisent continuellement les parois du piston pour maintenir le piston et les surfaces d’alésage lubrifiées, et froides.

Durée de vie du filtre plus longue avec un média synthétique

L’utilisation des lubrifiants synthétiques a augmenté pour aider à prolonger les intervalles d’entretien, car ils ne se décomposent pas aussi rapidement et ont une durée de vie plus longue que les lubrifiants traditionnels. En conséquence, il y a également eu une demande accrue pour des filtres qui durent plus longtemps afin de correspondre à la durée de vie prolongée des lubrifiants synthétiques. En réponse, les principaux fabricants de filtres tels que Donaldson recommandaient souvent des médias synthétiques au lieu des médias en cellulose. Les médias synthétiques aident à équilibrer les exigences de perte de charge et d’efficacité tout en offrant une durée de vie du filtre plus longue.

Le contournement du filtre est une solution, temporaire

Les systèmes de lubrification rencontreront des moments où le débit d’huile sera réduit ou même coupé en raison d’une forte restriction (obstruction du filtre à huile) ou d’une viscosité élevée de l’huile (huile froide au démarrage). Pour résoudre ce problème, tous les circuits d’huile intègrent une vanne de dérivation ou une soupape de purge du système de filtration. Ce besoin d’une dérivation est motivé par le principe selon lequel « une huile sale vaut mieux que pas d’huile du tout ». Permettre à l’huile de contourner le média filtrant (généralement temporairement) est bien mieux que de demander aux systèmes de fonctionner sans aucune lubrification, ce qui peut rapidement conduire au grippage du moteur.

Le contournement peut être réalisé de deux manières :

  1. Une soupape de dérivation placée à l’intérieur du filtre, qui permet à l’huile de s’écouler par la soupape (non filtrée) si la restriction atteint un niveau prédéterminé. Ces systèmes comprennent généralement un disque d’étanchéité ou un ressort.
  2. Une dérivation séparée sur le moteur qui permet un écoulement d’huile froid. Cette méthode retire le filtre de l’écoulement jusqu’à ce que le système se réchauffe, que la viscosité augmente et que la restriction diminue. La soupape de dérivation se ferme alors, de sorte que l’huile puisse traverser le système de filtration, comme prévu.

Veuillez noter que la dérivation du filtre pendant les démarrages à froid ou une obstruction NE doit PAS être confondue avec l’introduction d’un niveau plus fin de filtration/élimination des contaminants grâce à l’utilisation d’un filtre en dérivation auxiliaire (secondaire).

Les équipementiers doivent concevoir et construire des systèmes de lubrification moteur qui gèrent avec efficacité les besoins de lubrification et de refroidissement du moteur tout en prolongeant la durée de vie des huiles et des filtres simultanément afin de réduire les coûts de maintenance pour les utilisateurs finaux. Heureusement, Donaldson peut vous y aider.

Vous avez des questions sur la façon dont la technologie Donaldson peut bénéficier à votre entreprise ?

Fermer